La première fois que j’ai entendu parler du Festen, je ne savais pas qui était André Charbonnier ni en quoi consistait sa méthode.
Pour autant, j’ai tout de suite senti une connexion très forte.
Je ne pouvais me l’expliquer ni ne cherchais à le faire d’ailleurs, mais ce mot et l’énergie qui s’en dégageait raisonnaient en moi. 
Mon âme avait en réalité perçu qu’il s’agirait là de la clé qui me permettrait de me libérer. Et elle avait vu juste…
Ce travail a été et est toujours la plus belle chose que je pouvais m’offrir. 
Il m’a permis de comprendre quelles étaient mes croyances limitantes, mes peurs et mes blocages, il m’a donné les outils me permettant de m’en libérer et enfin, il m’a permis d’aller à la rencontre de moi-même.
Pour tout cela, merci André !
Naturellement, mes pensées se tournent vers celle qui a rendu tout cela possible. 
Celle qui a su m’écouter et me comprendre sans jamais me juger, m’accompagner et me guider sans jamais me forcer, me conseiller et me soutenir sans jamais me brusquer.
Celle qui par sa bienveillance et sa douceur a su mettre de la lumière là où tout n’était que peine et douleur. 
Celle qui telle ma bonne fée m’a ouvert la voie vers plus d’authenticité, de joie et de bonheur.
Celle qui par son énergie et son dynamisme a su impulser ma transformation intérieure. 
Celle qui était mon amie et qui est devenue tellement plus chère à mon coeur…
Agathe, c’est chacune des parties de moi qui souhaite te remercier d’avoir été cette lumière dans ma vie.
Priscillia LAURENS